ILE DE HOUAT

houat2015 013apercuHOUAT :Ile du canton de QUIBERON,

CANTON DE QUIBERON    255 Habitants, 2000 l’été

Maire : Madame Andrée VIELVOYE

Hôtel de Ville LE BOURG 56170 HOUAT

o2 97 30 68 04

mairie-houat@wanadoo.fr

 

Délégué Communal : Jean COGEZ

houat2015 013apercuhouat2015 021 cogez le Délégué communal

Délégué Communal : Jean COGEZ

Pen Er Sablen 56170 HOUAT

Tél 02 97 30 67 64 / 06 89 93 59 55

mail : jean.cogez@wanadoo.fr

ECOLES

Ecole Publique d’Houat (8 élèves en primaire, collège Houat et Hoëdic)                   
A  l’attention de Roland Tournier
Le Bourg    56170 Houat
ec.0560279z@ac-rennes.fr

 

Ecole Privée Primaire Notre Dame la Blanche d’Hoëdic                                                                         
Le Bourg  56170 Hoëdic
02.97.57.40.34
 

RECTEUR

 
Iles Houat et Hoëdic
Père Jean Noël Lanoé
Presbytère 
56170 Houat

MONUMENT AUX MORTS

HOUATMONAUXMORTSHOUAT FUSMARIN HOUATMPLF

 

 

 

 

 

houat2015 002MAMhouat2015 004plaque eglisehouat2015 001MAM EGLISE

 

 

 

 

Plaque sur MAM                       Plaque Eglise                        MAM

Un Monument

« Mémorial de la résistance MORBIHAN » A la mémoire du Lieutenant Louis PAUCHARD (1906-1944)

et du Quartier maître jean Le Pogam (1921-1944)  Morts pour la France devant l’ile d’Houat

à bord de  « l’ABEL-ALAIN »   le 15 décembre 1944

HOUATPLAQUE HOUATPAUCHARD

 

 

 

 

 

 

 

Stèles à la mémoire de : Lieutenant Louis PAUCHARD    

Né le 24 janvier 1906 à Paris 75001

Autres informations : Chevalier de la Légion d’Honneur (à titre posthume), Croix de Guerre avec Palme –

Commandant du bâtiment coulé par trois baleiniers armés allemands – Tué par balle par un commando de la Kriegsmarine

– Fils de Jules PAUCHARD et de Juliette Ernestine Marie AUBERT son épouse

 

 Et du Quartier Maître Canonnier Jean Le POGAM

Né le 20 janvier 1921 à QUEVEN

Mort pour la France devant l’île d’Houat à bord de l’ « ABEILLE-ALAIN »

Le 15 décembre 1944

 

– [ L’Abel-Alain était un chalutier (un dundee à voile et à moteur) construit à Ostende en 1937, francisé en 1938, réquisitionné par la Marine le 14 octobre 1944 à St Goustan (Auray), et alors armé d’un canon de 75 et d’un autre de 20 ]. (Source Jean PAUCHARD par Mémorial Genweb) coulé par 3 baleiniers  allemands

 

 

Comments are closed.