ERDEVEN

inauguration

inauguration

 

Commune d’ERDEVEN , 3402 habitants

Maire :Monsieur Dominique RIGUIDEL ;  Place de la Mairie 56410   ERDEVEN  T. 02 97 55 64 62

mairieerdeven@wanadoo.fr

La première réunion du conseil des jeunes s’est tenue le samedi 12 janvier 2013. Oscar Henry a été élu Maire et Philippe Salvan premier adjoint

Délégué communal :

Pierre COLLETER;  3, route de Saint Germain, Lieu-dit PONT QUENNO ; 56 410 ERDEVEN  /  T. 02 97 55 52 43 ;

 Mail  pierre.colleter@sfr.fr 

 

Associations Patriotiques

FNACA : Pierre COLLETER   Le Pont Quenno 56 410 ERDEVEN  Tél. 02 97 55 52 43
Michel LE MASSON   02 97 55 37 76
 
UFAC Marcel MAHE   Keranroué 56410 ERDEVEN  02 97 55 48 78
 
Officiers Mariniers Henry Olivier MONET   Espace des Alouettes 56 410 ERDEVEN   06 61 75 36 31
 
UNC BEZ ETEL ERDEVEN : Monsieur Daniel LE FLOCH, Soldat de France ; Kerberdéry 56410 ERDEVEN ; 02 97 55 69 45/ 06 62 22 69 45
 

Remise de la LEGION D’Honneur à Eugène ROLLANDO

le 30 avril 2017

 
 
 
 
  
 
 
 Photos michel FOURNIOL
 
  Cérémonies pour les déportés  le 25 avril 2015 à ERDEVEN pour les communes de ERDEVEN, BELZ, ETEL, PLOIHARNEL Présence des maires ou des adjoints

Très belle cérémonie ce matin.
Extrait Article Ouest France du 28 avril
Les associations patriotiques d’anciens combattants d’Erdeven, Étel et Belz étaient réunies par la municipalité dimanche matin pour la cérémonie commémorative du Souvenir des déportés.
« Une commémoration qui prend son sens si elle s’inscrit non seulement dans le passé mais dans l’avenir », a déclaré Dominique Riguidel, le maire. Il s’adressait en particulier aux enfants présents, qui ont déposé des fleurs au pied du monument aux morts. A la suite de cette cérémonie, les participants se sont rendus à la mairie. Marcel Mahé, président de l’Union française des associations de combattants (Ufac), a officiellement remis l’ancien drapeau de la commune d’Erdeven au maire, « pour qu’après avoir défilé de nombreuses années il trouve une place d’honneur au sein de la nouvelle mairie »

???????????????????????????????    ???????????????????????????????

Des pétales de roses ont été déposées au pied du monument aux morts par des enfants à l’énoncé des camps de concentration
Présence de 10 drapeaux.
Présence des maires de Plouharnel, Erdeven, Etel et l’adjoint de Belz. et de mademoiselle maire du conseil Municipal des jeunes de ERDEVEN
Présence  du Comité représenté par Joseph Le Rol, JCP et MF de Léon Nabat, Daniel Le Floch (président UNC), Mais aussi de Marcel Mahé (président UFAC), Henri Roussel (président des médaillés militaires de l’ex canton de Belz) … de madame Pisani (directrice école primaire Le Grand Large) etc….

ECOLES

 
Ecole Publique Primaire Le Grand Large d’Erdeven                                                                     
A l’attention de madame Pisani
Route Kerouriec   56410  Erdeven
02.97.55.63.85   ecole-publique.erdeven@wanadoo.fr

REMISE DES PRIX du CONCOURS SCOLAIRE DU SF

???????????????????????????????  ???????????????????????????????

 
 
Ecole Privée Primaire Saint Pierre-Saint Paul d’Erdeven                                                          
A l’attention de madame Baur
27, rue Nationale  56410  Erdeven
02.97.55.65.43   ecolestpierrestpaul@orange.fr
 
 
RECTEUR  de ERDEVEN :  Père Paul Lorho ;
9, rue Abbé Le Barh  56410   Erdeven 02.97.55.64.59

LE MONUMENT AUX MORTS

Cérémonies du 11 novembre 2015 et inauguration restauration du Monument aux morts

Le Monument aux morts restauré

DSC00801le nouveausoldat

INAUGURATION

INAUGURATION

lectures Messages

lectures Messages

 

 

   
 
Le MAM Fleuri

Le MAM Fleuri

 
DSC00816
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                                                            
Tombe Le Crom et Gallo

Tombe Le Crom et Gallo

 
 Le monument aux morts est situé dans un petite enclos en limite sud du     cimetière ; accès direct de la rue du Souvenir.
   Le soubassement et l’obélisque sculptée d’une croix sont en granite. Une sculpture  en métal peint représentant  un poilu est contre cet obélisque.
    La liste des Morts pour la France est gravée sur les faces latérales du socle.
 
             –  77 noms de MPLF de la première guerre mondiale  ont été gravés directement sur le    Monuments aux morts.
 
              – 6 noms de  MPLF de la seconde guerre mondiale       ont été inscrits sur une plaque
 
 
le monument avant restauration                                                     ERDEVMAM
 
   Sur une autre plaque figure les noms ds Morts pour la FRANCE en ALGÉRIE

 ARDEVMAMMPLF3945nfin les noms des trois soldats Américains tués sur la commune d’Erdeven lors de la libération d’ETEL début décembre 1944 sont gravés

ERDMPLFSOLDATUS

 

 

Le CIMETIERE

Le cimetière est réputé pour ses tombes et chapelles sépulcrales des « gens du Voyage »

ERDEVENCIMETIERE

ERDEVENCIMET

 

Les tombes des MPLF

 La mission du Souvenir français est de conserver  la mémoire de ceux et de celles qui ont donné leur vie pour la France. Dans tous les cimetières du Comité nous  recherchons les tombes des MPLF,  pour que ceux qui ont donné leur vie, ne soient pas oubliés..

Nous avons recensé avec l’aide de notre Délégué communal, Monsieur COLLETER et de Monsieur Léon NABAT, (Ancien Maire) des tombes de MPLF du cimetière d’ERDEVEN recensement non exhaustif que   nous souhaitons compléter.

 

Tombes de MPLF 1914/1918

Jean Marie BELZ                                                                                     

ERDEVEN BELZ

      
 Jean Marie BELZ
        Né et domicilié à ERDEVEN le 7 mars 1897
       Fils de François Marie et de Marie Louise Tanguy
        Soldat au 118éme Régiment d’Infanterie  
       Décédé à QUIMPER le 23 janvier 1917 à deux heures du soir                
        MPLF le 23 janvier  1917 (S G A Mémoire des Hommes)
         Confirmé par extrait du régistre des décès adressé mairie déErdeven le 1 février 1917 
      et transcrit sur l’acte de décès  Mairie de ERDEVEN le 12 février 1917
     Inscrit sur le monument aux Morts d’ERDEVEN
       Inscription sur plaque « Mort au Champ d’honneur »

 

 

Jean Vincent GUYONVARCH

ERDEVGUYONVARCH

 

 

 Jean Vincent GUYONVARCH

   Né le 13 février 1871 à PLOUHARNEL
   Soldat au 128ème régiment d’Infanterie Territorial  18ème Compagnie
   MPLF le 28 octobre 1917 à NEVERS ( S  G A Mémoire des Hommes)
   Extrait du régistre des décès adressé à la Mairie d’ ERDEVEN
    Acte de décès à rechercher
     Seul le nom et les dates sont inscrits sur une plaque
      Est inscrit sur le Monument aux morts
    Acte de décès à rechercher pour confirmation

 

 

 

Dans le funérarium

 Joseph Marie LECROME,
Né à Locoal Mendon, le 21/11/1880 ,  Forgeron,
Fils de Joachim et de Marie Anne Nicolas.domicilié à PLOEMEL
N° Matricule 1533 au recrutement de Lorient
N°86 au tirage du canton de BELZ
Incorporé au 62ème régiment d’infanterie à compter du 14 novembre 1901
Envoyé en congé le 21 septembre 1902. A reçu le certificat de bonne conduite
Placé en disponibilité le 1er décembre 1902.
 
A accompli une période d’exercices au 62 ème RI du 19 Août au  15  septembre 1907
Et une deuxième période d’exercice avec le 11ème escadron du Train du 28  septembre  au 11 octobre 1910
 
En juillet 1913 il réside à Noisy le sec dans la Seine 7 rue de la bergerie.
Rappelé à l’activité au 262ème régiment d’Infanterie à compter du 7 septembre 1914.
Il passe au 87ème régiment d’Infanterie le 19 octobre 1914
 2è Classe à la 5ème Compagnie du 87ème Régiment d’Infanterie (2ème bataillon) engagé dans les combats de l’Argonne
ARGONNE 1914 – 1915
 Au Nord de Vienne-le-Château, dans les forêts de l’ARGONNE, l’ennemi résiste. Alors commence une âpre lutte, incessante, très meurtrière. Les débuts de la guerre de tranchée ne furent nulle part plus durs que dans l’Argonne, cimetière de tant de braves du 87e
. Le pétard, la grenade, la  mine, font bientôt là leur apparition. Les tranchées adverses étant très rapprochées, l’acharnement est
égal des deux côtés ; La liste complète des attaques et contre-attaques faites et subies par le 87e  pendant la fin de l’année 1914 serait fort longue.
 Il y a lieu de citer principalement :
 Du 1er au 5 Décembre, dans les bois de la GRURIE, (HARAZEE est situé dans le bois de la GRUERIE) l’ennemi attaque furieusement et sans
répit, mais il ne peut venir à bout de la ténacité du Régiment qui rétablit toujours la situation, quelles que soient les pertes qu’il subisse.
 Les 23 et 31 Décembre furent encore des journées particulièrement pénibles.
 Par tant de sang si généreusement versé, le 87e  a bien gagné le droit d’inscrire le mot « ARGONNE » sur son glorieux drapeau.
 Référence Historique du 87e  Régiment d’Infanterie. Guerre de 1914-1918. Citations et exploits du 87e  Régiment d’Infanterie.
Paris, Imprimerie Compiègne, G. Petit, directeur, 1919. Numérisé par Xavier ANTOINE, 2010.
 
Le Journal des marches et opérations du régiment précise que plusieurs attaques ennemies contre le point de jonction entre les 2ème et 3ème bataillons sont repoussées avec de grosses pertes pour l’ennemi aux moyens de pétards et de bombes. Les pertes du Régiment : 10 tués, 42 bléssés.
 
 Mort Pour la France le 6 décembre 1914  à La Harazée (Marne
Tué à l’ennemi. Confirmé par S G A Mémoire des Hommes et par Acte de décès
Extrait des minutes du greffe du tribunal civil de Lorient : Jugement du 14 novembre 1916,
 Transcrit à ERDEVEN le 27 novembre 1916
 Inscrit sur le monument aux Morts d’ERDEVEN
 

 Jean Marie Léon GALLO

Né (et domicilié) à ERDEVEN  le 29 décembre1896
 Fils de  Jean Marie Gallo et de Marie Joséphe, Mélanie MORVANT
 Inscrit sous le Numéro 23 de la liste du canon de BELZ première partie classe 1915
Numéro Matricule 3331 au recrutement de Lorient
Incorporé au 93ème Régiment d’Infanterie ******à compter du 9 avril 1915.
Passe au 120ème Régiment d’Infanterie le 11 décembre 1915
 puis au77ème R I le 2avril 1916 Secteur de Verdun puis de la somme
enfin au 110ème Régiment d’Infanterie 10ème Compagnie le 10 octobre 1916 après les combats de Somme le régiment stationne en Champagne
A l’hôpital temporaire N° 2 à Chalons sur Marne le 14 décembre 1916
Puis à l’hôpital complémentaire N° 25 à Chateauroux le 3 février 1917.
Il d écède le 12 Février 1917 à deux heures et demie du soir
Mort Pour la France Avis officiel du 27 février 1917 V 766)
MPLF confirmé par S G A Mémoire des Hommes et par
acte de décès transcrit à ERDEVEN le 27 février 1917
  Inscrit sur le monument aux Morts d’ERDEVEN
 
        La création d’une tombe  dans le cimetière d’ERDEVEN 
pour les restes mortels de Le CROME et GALLO MPLF 1914-1918 
 
erdeven 006posittombe
 erdeven 003tombelechrome et gallo

   L’inauguration de la tombe est prévue pour le 9 mars 2014

Tombes de MPLF 1939/1945 

ERDEVLAMOUREC
Etienne LAMOUREC
Plaque sur tombe au nom de Etienne LAMOUREC Mort pour la Prance 1896-1940
Sur le Monument aux morts d’Erdeven il est inscrit sur la plaque  où sont inscrits les MPLF 1939-1945 
  avec la mention Croix de guerre 1914-1918.
Ne figure pas sur S G A Mémoire des Hommes
Rechercher acte de décès pour Confirmation

 

 Julien Marie DREANO
ERDEVENDREANO
Né  et domicilié à ERDEVEN ( Kerroch) le 3 février 1918
Fils de feu Joseph et de Eugénie Lesneven sa veuve
Militaire ( dossier AC- 21 P- 172710)  aux Forces Françaises de l’Intérieur  2ème bataillon, 6ème Compagnie
S G A Mémoire des Hommes précise Tué au combat ; MPLF le 1 septembre 1944  à BELZ 
Acte de décès  précise décès à 1 septembre à 22 heures à Auray , rue Pasteur
Transcrit Mairie d’ERDEVEN le 29/9/1944
Inscrit Monument aux morts de ERDEVEN
Concession B 286 au nom de DREANO Joseph Marie
Voir éventuellement acte de naissance.
 

                   Tombes de MPLF en INDOCHINE  

 

                                                                                                             ERDEVEN PERON

 PERON Jean
né le 5 mai 1926 à Brest
Sergent Chef au 2/6ème Régiment de Tirailleurs Marocains
 Décédé février mars 1953  au camp NGOC BO
Figure sur S G A Mémoire des Hommes
Acte de décès transcrit à BELZ à rechercher
N’est pas sur le Monument aux morts  d’ERDEVEN;
Concession c 472  Au nom d’usage PERON Adéle
 
 
  

 

Tombes de MPLF en ALGERIE  

 

Roger, Marie, BERTIC
sepbertic
    famillebertic
 
 
 
 
 
 
 
 
né le 16 juin 1936 à ERDEVEN (Kerhilio)
Fils de Pierre Marie BERTIC et de Marie Joséphine GOULIAS
Militaire,
MPLF le 25 juin 1958 à 15 Heures 55 à MONTCALM  (Constantine) Algérie.
Acte de décés transcrit à ERDEVEN le 13 septembre 1958
Mort Pour la France ; Décision n° 466 PC-7EC du 10 octobre 1959 du ministére des Armées.
A noter sur l’acte de décès la déclaration du Capitaine BOUACHERA
Concession A 088 au nom de BERTIC Hélène Marie Joséphine
 
 
 
ERDEVENLEROL
 

  Capitaine Jean LE  ROL

     Né le 30janvier 1910 à Erdeven ; domicilié au Bourg.
     1944 Médaille militaire Mdl/chef (3ème Rég Spahis) campagne Italie
     1945 Chevalier Légion Honneur Adjudant Chef 3ème Rég de Spahis
     1961 Off de la Lég Honneur Capitaine 5ème Rég de Spahis Algériens
    Croix de guerre et Valeur Militaire :
     citations 1 Armée, 1 Corps d’Armée, 2 Divisions, 2     Régiments.
      M.P.L.F le 28/1/1961  « …O.R .a réussi a à démanteler l’organisation politico administrative du quartier, mettant hors de combat 13 commissaires politiques, s’emparant de 39 armes… »
     Mortellement  blessé le 28 janvier 1961 dans les Mediouna (Secteur de DUPERRE)
   Acte de décès transcrit à ERDEVEN le 15 février 1961
  Mort pour la France décision n°610 PC 7/EC du 18 mars 1961
 

 Voir Biographie  Capitaine LE ROL : http://sfquiberon.com/capitaine-le-rol/

–          Une rue Capitaine Le Rol à été inaugurée à ERDEVEN le 12 mai 2013,

 

 

Comments are closed.