CINEMA du Comité du Souvenir FRANÇAIS DE CARNAC

Films proposés par le Souvenir français depuis 2010

 

8ème édition  LE VIEIL HOMME ET L’ENFANT

avec Michel Simon et Paul Preboist

le  jeudi 7 septembre 2017 au cinéma REX à 20h00

21, avenue Miln CARNAC

 

Synopsis

Le vieil homme et l'enfant
Paris, 1943. Fils d’un pelletier juif, Claude Langmann, 9 ans, est reconduit chez lui après avoir volé un tank dans un magasin de jouets. Craignant que ses bêtises n’attirent l’attention de la Gestapo, sa mère le confie à une voisine qui l’envoie sous un faux nom à ses parents, fermiers près de Grenoble. Le gamin doit désormais vivre comme un catholique. Pépé, ancien de Verdun, est un grincheux pétainiste et antisémite

                                                                                                           Un film de Claude Berri

 

 

 

7ème édition, septembre 2016

Loin des hommes, réalisé par David Oelhoffen

 

Loin des hommes, Affiche

Synopsis

En 1954, un instituteur taciturne qui vit seul dans une école perdue dans l’immensité aride de l’Atlas reçoit la visite d’un gendarme, venu lui livrer un prisonnier, un paysan arabe qui a tué son cousin d’un coup de serpe. Daru n’a pas le choix. Il doit conduire Mohammed dans la ville voisine de Tinghit, à une journée de marche. Alors qu’il s’apprête à le libérer après l’avoir soigné, il est attaqué tour à tour par des colons à la recherche d’un maquis d’indépendantistes et par les cousins de Mohammed, venus se venger. Les deux hommes prennent le chemin de Tinghit, dont ils doivent bientôt s’écarter. D’hostiles leurs relations deviennent peu à peu fraternelles..

Reda Kateb, Viggo Mortensen, personnages

6ème édition, septembre 2015

Le crabe tambour, réalisé par Pierre Schoendoerffer

L’histoire

« Je m’appelle Pierre, j’ai cinquante ans, j’avais choisi ma vie… et puis qu’importe, j’ai lâché prise… j’ai eu peur de moi… je rentre dans le rang. »

Pierre, (Claude Rich) le narrateur de cette histoire, qui en est aussi l’un des principaux protagonistes, est médecin des armées. Comme on l’apprendra nous un peu plus tard dans le film, il vient d’être expulsé la mort dans l’âme d’un Vietnam à feu et à sang. De retour en France, désoeuvré, ayant trahi la maxime qu’il avait faite sienne, « Adieu vieille Europe, que le diable t’emporte », il se réengage dans la marine et est affecté à bord de l’escorteur d’escadre Jauréguiberry. Le destin l’aura embarqué sur un vaisseau de la Royale commandé par un pacha rongé par la maladie, (Jean Rochefort) effectuant son ultime mission, avec pour dernière ambition de porter un coup de chapeau sous forme d’adieu au Capitaine de chalutier Willsdorff (Jacques Perrin). Tous les deux ont connu ce Willsdorff, lui même ancien lieutenant de vaisseau et surnommé par tous le Crabe tambour. L’évocation des faits d’armes du Lieutenant Willsdorff donnera lieu à un dialogue à fleurets mouchetés entre le capitaine de vaisseau et le médecin de bord au gré du voyage vers les bancs de Terre-Neuve. Régulièrement interrompue par les besoins du service à bord, l’assistance aux pécheurs, l’étrange discussion mêle respect et pudeur, quête de savoir et non-dit, questionnement de l’âme humaine et mystère ; le vieux commandant traçant imperturbable son sillon cherche encore des réponses dans la parabole, Qu’as tu fait de ton talent ?..

200 personnes présentes ;  ont participé à l’apéritif dinatoire

 

 

 

5ème édition, septembre 2014

LES FEMMES DE L’OMBRE

 

Les_femmes_de_l_ombre_

  FEMMES TRAIN

 

Un film de Jean-Paul Salomé. Avec Sophie Marceau, Julie Depardieu, Marie Gillain, Deborah François et Maya Sansa.

 Film en couleur d’une durée 1h55, année 2007.

 Engagée dans la résistance française, Louise est recrutée par les services secrets britanniques. Elle constitue un commando de cinq femmes pour une première mission d’exfiltration. Mais une deuxième mission extrêmement dangereuse leur est confiée : l’élimination du colonel allemand Heindrich qui en sait trop sur le débarquement. Cinq femmes, loin d’être des héroïnes, mais qui vont le devenir.

 Les horaires :

 –          19h30 : accueil par le président et les membres du bureau dans le hall du cinéma,

 –          20h00 : présentation et projection du film,

 –          22h00 : apéritif dînatoire à la brasserie « le Boléro »

       21, avenue Miln, jouxtant le cinéma

       Réservé aux participants inscrits

                      un carton d’invitation vous parviendra prochainement

     .200 personnes présentes ; 120 ont participé à l’apéritif dinatoire

 

 

 

4ème édition, septembre 2013

présentation en avant-première  du Film

J’demande pas la lune, juste quelques étoiles …, réalisé par Robert Coudray

e

Nouveauté, J’demande pas la lune, juste quelques étoiles premier long métrage de Robert Coudray, impressionne. Magnifique quête de bonheur ce film est tout d’abord un rêve, un tendre regard porté sur l’humain. Ce magnifique film est une véritable quête du bonheur, quête de tout humain. Et, c’est par ces brillants décors, de superbes acteurs, et un scénario sans faille que le film se révèle être le rêve de chacun et devient peu à peu notre utopie.

200 personnes présentes ; 108 ont participé à  l’apéritif dinatoire

 

 

 

 

3ème édition, septembre 2012

Monsieur Lazhar, réalisé par Philippe Falardeau

Synopsis et détails

A Montréal, Bachir Lazhar, un immigré algérien, est embauché au pied levé pour remplacer une enseignante de primaire disparue subitement. Il apprend peu à peu à connaître et à s’attacher à ses élèves malgré le fossé culturel qui se manifeste dès la première leçon. Pendant que la classe amorce un lent processus de guérison, personne à l’école ne soupçonne le passé douloureux de Bachir, qui risque l’expulsion du pays à tout moment.

 

 

2ème édition, septembre 2011

Tu seras mon fils, réalisé par Gilles Legrand

 

 

Synopsis et détails

On ne choisit ni ses parents, ni ses enfants !
Paul de Marseul, propriétaire d’un prestigieux vignoble à Saint Emilion a un fils, Martin, qui travaille avec lui sur le domaine familial. Mais Paul, vigneron exigeant et passionné, ne supporte pas l’idée que son fils puisse un jour lui succéder. Il rêve d’un fils plus talentueux, plus charismatique… plus conforme à ses fantasmes de père ! L’arrivée de Philippe, le fils de son régisseur va bouleverser la vie de la propriété. Paul tombe en fascination devant ce fils idéal. Commence alors une partie d’échec qui se jouera à quatre : deux pères, deux fils, sous le regard impuissant des femmes qui les entourent. Et au moins l’un d’entre eux n’a plus rien à perdre …

 

1ère édition, septembre 2010

La 317ème Section, réalisé par Pierre Schoendoerffer

Synopsis et détails

La dernière marche de la 317ème section qui, lors de la bataille de Dien Bien Phu, reçoit son ordre de repli. La section est composée de quarante et un supplétifs Laotiens et de quatre Français. Huit jours plus tard, la 317ème section n’existe plus, mais pendant cette terrrible marche, deux hommes, l’adjudant Willsdorf, alsacien, incorporé de force dans l’armée allemande et le sous-lieutenant Torrens, frais émoulu de Saint-Cyr, vont apprendre à se connaître et à comprendre, même l’absurde.
Distributeur Ciné Classic
Récompenses 5 nominations

 

 

 

 

 

Comments are closed.